Vent du Nord [Finie !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vent du Nord [Finie !]

Message par Vent du Nord le Mar 15 Juin - 23:18

  • Êtes-vous intéressé par la mise en scène ? [X]Oui []Non

  • Votre âge : 19 ans

  • Autres infos sur vous :
    -Comment avez-vous connu le forum ?
    J'ai participé à sa création après que le Vent d'Est en ait eu l'idée.
    -Quels sont vos loisirs ?
    Je m'adonne à l'écriture, l'invention de personnages et d'histoire. J'aime aussi augmenter ma culture générale : lecture diverses, cinématographie, art, jeux vidéos ...
    -Qu'est-ce qui vous attire dans l'art ?
    Ses deux aspects : pouvant être aussi inutile que beau, mais aussi ne pas plaire et être conducteur d'un message.
    Pourquoi le forum vous attire-t-il ?
    Le fait de pouvoir créer et recréer à l'infini, en groupe, sur tout et n'importe quoi, sans même savoir vraiment où aller.
    Quel est le groupe qui vous intéresse le plus entre Souffleurs de Finitions, Souffleurs de Créations, ou Chuchoteurs de Machinations ?
    J'hésite grandement entre Souffleurs de Finitions et Souffleurs de Créations. Plusieurs aspects des deux m'intéressent.

  • Pour juger de votre écriture tentez de créer :


    Les premiers pas.
    J'étais achevé. Dorénavant j'entendais mes pas qui résonnaient dans l'immense hall. J'allais faire le Grand Voyage. Maintenant que j'étais arrivé à maturité, je sentais chaque partie de mon corps s'actionner, se dérouiller, se réchauffer à mesure que le métal se mouvait et se frottait. Chaque vis, chaque écrou ou boulon, je les sentais tous tourner et se déplacer à l'intérieur de moi. Mes jambes montaient et se déroulaient gracieusement sous moi. Chaque pas, si bruyant fut-il, me faisait avancer toujours plus loin en avant ... Pour combien de temps ?
    J'étais maintenant devant une porte titanesque richement décorée. J'entrais ...


    Qu'on lève le voile.
    Je passais de l'ombre à la lumière et me retrouvai devant un miroir semblant receler bien des mystères. Des voix me guidaient de loin. Je contemplais mon reflet.
    J'étais Mak'tu, appartenant à une tribu de méchaforgerons sans nom. J'étais un nouveau né, il me fallait affronter le monde du Voyage.
    Tout nouveau né doit l'affronter. A sa naissance, un miroir est créé avec lui. Ce miroir lui est intimement lié, il est unique et lui appartient, à lui-seul. Le monde qui est scellé est un monde de réalités condamné par l'ignorance. Le nouveau né, en regardant dedans voit son avenir, enfin une partie seulement. Il y voit certains choix, bons ou mauvais, il y voit ce qui peut arriver, ou pas. C'est le Grand Voyage obligatoire au moins une fois. Il serait possible de se demander pourquoi personne ne s'y plonge en permanence. Nous étions tous immortels. Regarder dans le miroir nous fait mourir petit à petit. Voilà pourquoi tout le monde regarde avec parcimonie dans son miroir.
    Je regardais donc mon avenir. Je voyais une rencontre. Avec un animal. Un étrange animal. Les voix me guidaient encore, me poussant toujours plus loin dans mon avenir. Je prêtais attention au moindre détail. L'un d'eux m'interpella particulièrement. L'expression qui se dégageait de mon visage pourtant froid et dur était différente des leurs. J'exprimais quelque chose de différent, quelque chose d'agréable ...
    Les voix ne cessaient pas, et elles me ramenèrent à la réalité, j'étais perplexe, confus. Je ne pressentais pas le danger ...


    Conscience.
    En me retournant je remarquai des rangées et des rangées de miroirs tous accrochés les uns à côté des autres sans aucune distinction. Je m'attardais un instant pour essayer de distinguer les formes noires qui s'agitaient dans l'ombre.
    La lumière me frappa avec violence en sortant, je dû porter une main en visière et faire un mouvement de recul pendant un moment. En marchant je prenais conscience de beaucoup plus de chose qu'à l'aller. Autour de mon corps évoluaient tellement d'autres choses, à commencer par les autres. Mon regard balayait sans arrêt tout ce qui se présentait sous lui. Rien ne m'échappait et je me surprenais même maintenant à me comparer à d'autres. Je les comparais tous. Mes pas me guidèrent loin jusqu'à un petit court d'eau. Je l'examinai à son tour et je remarquai mon reflet, ici aussi. Je ne pus contenir mon étonnement. Avec hésitation je plongeai une main pour toucher, je ne ressentais rien de particulier. Je me regardais donc à présent avec l'habitude de celui qui venait de s'exercer.

    Par rapport aux autres que j'avais observés j'étais plutôt grand, on m'avait dit que j'avais été fait ainsi pour servir dans les forces de l'armée. Ma tête était ovale et petite, comme un gros fruit. Mon corps était plutôt ... Vide. Des barreaux de fer, des engrenages, des plaques platines se croisaient. Et dire que tout avait sa place. Chacun de mes mouvements entraînait son lot de cliquetis et grognements de ferraille. Mes mains se terminaient par quatre doigts crochus que je ne pouvais pas vraiment mouvoir à mon gré. Il en allait de même avec mes pieds. Mes jambes étaient de loin les parties les plus complexes de mon système. C'était un véritable épicentre de rails, engrenages et vis, tournoyant pour articuler à la perfection l'ensemble. Le plus étrange restait, je crois, mes yeux. Deux billes grises luisantes d'une lueur ... Miroitante. Tout était si étrange ... Les questions affluaient en moi. C'est à ce moment-là précisément que je me rappelai une bride de mon avenir que j'avais découvert peu avant. Je me plongeai littéralement dans les yeux liquides de mon reflet en repensant au Grand Voyage que j'avais fait.


    "Ta vie ne sera pas, comme les autres, un long fleuve,
    En aucun cas tranquille, tu devras faire tes preuves,
    Sous le joug de ces imbéciles, tu seras leur apôtre,
    Prendre conscience il ne peuvent, caresse sans silence le V'totre."


    La rencontre.
    Je marchais dans l'immense forêt, sous mes pieds de plomb les feuilles craquaient et mon corps reflétait les couleurs émeraudes qui m'entouraient. Durant ma construction j'eu un cours sur le V'totre, je savais donc où le trouver. Et quelques instants plus tard, il était à portée.

    Un tas de poils. De grand yeux jaunes que l'on pouvait entrevoir au travers des mèches. De petites oreilles bougeant frénétiquement dans toutes les directions. Il était bien plus grand que moi mais n'était pas aussi imposant qu'on pouvait le croire. Pour le découvrir plus en détails il me fallait m'approcher, ce que je fis sans attendre plus. Son pelage n'était en fait pas uniforme, et on distinguait même les différentes tailles de poils en fonction de leurs localisations. Bizarrement, ceux-ci étaient plus abondant et longs sur le dessus du crâne tandis qu'ils l'étaient moins sur le corps. Enfin sur les pattes ils étaient pratiquement inexistant. Ses yeux, deux trous jaunâtres cernés de noir, luisaient de manière étrange, son regard était captivant. Il était toujours immobile, je m'en rendait compte maintenant, malgré le fait que j'avais avancé et qu'il me voyait à découvert depuis longtemps.

    Au loin plusieurs craquement se firent entendre.

    Je m'approchai encore un peu, j'étais maintenant tel que dans la scène que j'avais observé dans le miroir, même distance, même animal, moi … Il me suffisait de tendre la main … Juste un petit peu plus … Mes doigts effleurèrent le pelage de la bête. Elle couina amicalement. Elle tourna ses deux globes oculaires vers moi et je me sentis envahi. Mais par quoi … ? Un mélange entre de la joie, de la satisfaction et de l'envie. Je ne me sentais plus restreint ni bloqué. Il y avait quelque chose derrière les durs masques de fers de mes compatriotes, je le comprenais maintenant. Comme il y avait aussi quelque chose derrière chaque buisson, chaque animal. Chaque nouveau contact me procurait une vague de cette sensation indéfinissable. Etait-ce ce que l'on appelait prendre "conscience" ?

    Plusieurs autres craquements retentirent, dans toutes les directions cette fois-ci.

    Que dois-je faire à présent ! Je suis devant le miroir de ma salle de bain, je m'observe. Ce sont mes yeux qui frappent en premier lieu. Ils sont si gonflés, si injectés de sang ... Les poches grises qui pendent lamentablement au-dessous me rappellent mes nuits d'angoisse, et particulièrement ces derniers jours. Mes cheveux, m'arrivant un peu plus bas qu'aux épaules, doivent être lavés, mais je n'ai pas le temps, je dois me dépêcher ... Me dépêcher ! Je m'appelle Jeffrey et je suis écrivain, je fais 1m80 et je n'ai rien d'original, bien que je reviendrai là-dessus plus tard. J'ai les yeux marrons, la peau blanche, des traits particuliers, surtout au niveau de la mâchoire, bien qu'on me répète souvent qu'ils sont fins. Ah aussi, j'ai 28 ans, je ne suis pas marié bien que j'ai un amour dans ma vie. Je pris juste la peine de me mouiller rapidement le visage avant de reprendre la direction de ma chambre. Mon éditeur m'a demandé de rendre mon manuscrit avant le 30 juillet, soit dans un mois. Je suis dans la merde ... Devant mon ordinateur, j'attends inlassablement que les pages blanches se noircissent ...

    Dois-je faire mourir mon personnage principal après que les sages l'ai trouvé en train de se libérer, ce qu'il ne doit faire sous aucun prétexte s'ils veulent garder le contrôle absolue sur tout le monde, ou bien doit-il sortir vainqueur, apportant la lumière à un peuple aveugle ... ?

    Ce genre de questions me restent fondamentales. pourtant la réponse résonne à l'intérieur de mon crâne, comme une évidence. J'ai toujours apprécié le côté tragique de certaines histoires, j'ai toujours trouvé leurs impacts plus important, plus touchant. Je conclus donc que donner un côté martyr à mon personnage est mieux. Pourtant, dois-je faire quelque chose de plus abordable pour le public, quelque chose qui pourra être lu par beaucoup plus de monde ? Cette éventualité restait en toile de fond dans mon esprit. J'aime calculer mes coups, comme au jeu d'échec, jeu que j'affectionne tout particulièrement. J'aime prendre en considération l'ensemble des données qui sont à ma disposition ainsi que d'essayer de comprendre les autres ou les masses. Ah oui pour revenir sur ce qui n'est pas original en moi. Physiquement je m'estime banal, contrairement à ma mentalité. C'est très prétentieux je sais, pourtant je suis intimement convaincus de sortir du lot. Pourquoi ? Parce que je fais partie de la minorité généralement. Est-ce forcément une bonne chose ? C'est une question que je me pose assez souvent car prendre un mauvais chemin est peut-être pire que ne pas prendre de chemin du tout. Pourtant je m'intéresse à tout ce que la culture peut mettre à ma disposition : art, écriture, cinéma, musique, livre, mais aussi toute activité de pratique comme jouer d'un instrument ou faire du sport. Tout m'intéresse, contrairement à beaucoup de personnes. Cela est forcément bon, non ? Je n'arrive pas à mettre en doute ceci. Et cela n'est qu'un exemple. J'aime discuter, critiquer, échanger, jouer, manger, dormir ... Bref j'aime la vie et je compte en profiter au maximum.

    En attendant, Mak'tu mourra ... Je sais je suis têtu aussi, mais je pense que c'est le bon choix. Ce personnage mourra.



  • Pour juger de votre niveau en arts visuels, illustrez l'une de vos description (toutes les techniques sont autorisées) et postez là en dessous de vos textes.
    Bientôt, bientôt. En attendant vous pouvez valider ou non ma fiche, je ne veux pas être jugé sur le dessin.

  • Un lien vers vos travaux sur un autre site ? Deviant

  • Un commentaire ? Nope


Dernière édition par Vent du Nord le Mar 22 Juin - 23:54, édité 4 fois
avatar
Vent du Nord
Musicien et Ecrivain

Messages : 44
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://studio-sc.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vent du Nord [Finie !]

Message par Vent du Nord le Mar 22 Juin - 16:01

Voilà fiche prête, je posterai des images quand j'aurai le temps vu que de toute façon je ne veux pas être jugé sur elles =)
avatar
Vent du Nord
Musicien et Ecrivain

Messages : 44
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://studio-sc.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vent du Nord [Finie !]

Message par Vent d'Est le Mar 22 Juin - 21:48

Je te conseille de relire entièrement ta fiche et corriger chaque petite erreur de grammaire, de conjugaison, d'orthographe ou d'inattention, avant quoi je ne peux la valider. Tu comprendras pourquoi. Bon courage.

_________________
avatar
Vent d'Est
Ecrivain et Artiste

Messages : 76
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://studio-sc.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vent du Nord [Finie !]

Message par Vent d'Est le Mer 23 Juin - 14:35

C'est bon je te valide en tant qu'écrivain pour le moment, je te ferai faire ta fiche pour devenir Souffleur de Finitions plus tard.En attendant tu peux commencer à créer avec les autres!

_________________
avatar
Vent d'Est
Ecrivain et Artiste

Messages : 76
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://studio-sc.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vent du Nord [Finie !]

Message par Vent du Nord le Jeu 24 Juin - 0:14

Sweet Dreams Are Made Of Tears - Vent du Nord & Vent d'Est

Voilà une musique que j'ai faite pour une animation, j'aimerai me faire valider en tant que musicien aussi.
>La musique a été faite sur Garageband avec quelques sons originaux et des boucles modifiées avec Vent d'Est.
avatar
Vent du Nord
Musicien et Ecrivain

Messages : 44
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://studio-sc.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vent du Nord [Finie !]

Message par Vent d'Est le Jeu 24 Juin - 0:19

Ok je te valide en tant que musicien aussi.

_________________
avatar
Vent d'Est
Ecrivain et Artiste

Messages : 76
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://studio-sc.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vent du Nord [Finie !]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum